Définition de l’analyse transactionnelle

L’analyse transactionnelle ou AT est une forme de psychothérapie élaborée par Eric Berne psychiatre  dans les années 50. Celle-ci repose sur un présupposé incontournable : chaque personne est « fondamentalement correcte », elle a de la valeur, de l’importance et de la dignité, et elle a la capacité de penser et de choisir. L’approche se situe donc au départ dans le courant de la psychologie humaniste…

Pour Eric Berne prendre la responsabilité du changement est fondamental ainsi il a beaucoup insisté sur la responsabilité de la personne dans la mise en place de son histoire de vie et dans sa capacité à changer. Il était convaincu qu’avec une aide efficace, toute personne peut retrouver ses capacités originelles ou sources, qui n’attendraient que d’être libérées des interdictions créées par les scénarios qu’elle a construits. Eric Berne voulait permettre à ses clients de dépasser leur souffrance psychologique et d’atteindre ainsi une maturité qui se caractérise par une grande capacité de conscience, d’autonomie de spontanéité et de choix.

Comme dans de nombreuses psychothérapies de type humaniste, il s’agit ici d’aider le client à :

  • prendre conscience de ses comportements;
  • revoir dans quel contexte (généralement familial ou culturel) les attitudes problématiques ont été adoptées;
  • prendre la décision de se reconstituer des frontières interpersonnelles saines;
  • organiser de façon intégrante les divers éléments de sa vie émotionnelle, intellectuelle et relationnelle, pour avoir une existence plus satisfaisante dans le présent.

Depuis plus de 50 ans, elle n’a  de cesse d’être validée, complétée et enrichie par de grands professionnels de nombreux pays.

Si  L’AT c’est d’abord pourvu d’être dans le champ de la psychothérapie, elle se distingue aujourd’hui dans bon nombre de métiers de la relation d’aide tant son application est originale et pertinente.

L’analyse transactionnelle est une théorie qui regroupe 3 niveaux :

  • La communication avec les autres (verbales et non verbales) Relation/interaction
  • Développement et structure de la personnalité
  • Dynamique des groupes et des organisations humaines

 

Les concepts majeurs de l’analyse transactionnelle (AT)

  • Les besoins de base
  • Les signes de reconnaissances
  • Les états du moi
  • Les transactions
  • Les jeux psychologiques
  • Les positions de vie
  • Les méconaissances
  • Le scénario de vie
  • L’autonomie