L’ego, c’est cette partie de nous qui se croit supérieure, qui est égocentré sur la
place qu’il occupe dans le monde et l’importance qu’il accorde à ses propres actions. Si l’idée de notre valeur est essentielle, en effet avoir une bonne image de soi est indispensable pour construire son identité et se sentir unique, il faut être vigilant sur les sentiments de « surpuissance » qui vous amènent à dénigrer les autres sous prétexte qu’ils ont accompli moins de choses que vous.
Méfiez-vous de votre image, de ce que vous êtes réellement car rappelez-vous que l’ego n’est qu’une représentation de ce que vous croyez-être !

5 paliers à franchir pour vous libérer de l’ascendant de votre ego :

  1. Et si les autres avaient raison ?

Et si vous arrêtiez une bonne fois pour toutes de toujours vouloir avoir raison !
Vous le savez pourtant, c’est notre ego qui provoque les conflits car celui-ci cherche à tout prix à prouver aux autres qu’ils ont tort… De justification en justification… boom la colère et les discordes éclatent !
Brisez les chaines de ce besoin d’avoir raison. Lorsque vous êtes avec des amis, collègues ou autres, privilégiez la relation et posez-vous la question « qu’est-ce qui est le plus important pour moi ? Que je m’agrippe à ce besoin impérieux d’avoir raison ou que je cherche à construire des liens harmonieux en permettant à l’autre d’être écouté et d’avoir raison ? ».

Vous verrez notre ego est capricieux, vous devrez vous y reprendre plusieurs fois avant d’abandonner ce besoin purement égocentrique d’avoir raison. Persévérez, c’est la clé de relations saines et heureuses !

 

  1. Et si les autres vous appréciaient ?

Comment faites-vous pour vous sentir en permanence offusqués ou constamment blessés ?
Votre ego vous joue des tours et il est plus facile de trouver mille et une excuses sur le comportement des autres que sur sa propre attitude, n’est-ce pas ?

Apprenez à ne pas tomber dans le piège de la vexation car alors vous vous enfermez dans un mode négatif vous privant de votre énergie. De plus vous gaspillez des forces inutilement.
Tous les jours nous vivons des moments où nous nous sentons piqués au vif mais c’est notre état d’esprit qui va influencer notre réponse…

Cultivez la sérénité, répondez par un compliment, vous êtes beaucoup plus apprécié que vous ne voulez bien le croire !