Dès que le client a franchit la porte, la séance démarre et nous nous synchronisons avec lui.

En effet, dés lors nous devenons le miroir de ses comportements, attitudes et façons de parler, ce qui permet de créer le lien et la mise en confiance.

Le praticien en hypnose doit bien savoir calibrer et observer les signes extérieurs liés aux modifications de l’état interne de la personne (harmonie, concentration, fatigue, motivation, conflit…)

Je suis d’avis que moins nous en savons sur la personne, un peu tout de même (son histoire, sa problématique) et moins nous seront influencés…La séance aura alors un impact important.

A chaque début d’entretien il est intéressant de demander à la personne « qu’est ce que je peux faire pour vous aujourd’hui » afin de savoir ce sur quoi elle veut travailler.

La séance d’hypnose en elle-même démarre au bout de 5 à 10 minutes d’entretien. Au préalable, prenez le temps d’expliquer à la personne ce qu’est une séance d’hypnose en l’informant que celle-ci se déroule les yeux fermés, qu’elle sera consciente pendant toute la séance, qu’elle va ressentir des sensations d’engourdissements, qu’elle va tout entendre, et qu’à certains moments elle sera dans ses pensées.

L’hypnose est un état naturel dans lequel on plonge plusieurs fois par jour, similaire à tous ces moments de la journée ou l’on est absorbé par une tache en particulier : lorsque nous lisons un livre passionnant, quand on est fasciné en regardant un bébé nous sourire, ou encore lorsque nous conduisons et que l’on ne se rend même plus compte du trajet parcouru…

Etre en hypnose c’est un état de conscience modifié, c’est comme être entre deux eaux… un peu comme quand nous sommes proche de la phase d’endormissement et qu’ on se sait pas à quel moment on va basculer…